Types de règlement à l’atelier de création

« Les pinceaux chaussés »

  • Virement
  • Espèce (merci de faire l'appoint)
  • Chèque
  • Facilités de paiement (si besoin)
  • Pas de CB

 » Il n’y a pas de racine à nos pieds, ceux-ci sont faits pour se mouvoir. »

David le Breton

Solutions de financement en fonction de votre situation

L’EIRL JARY Nadège dispose d’un numéro d’ organisme de formation agréé par la DREETS, et est certifié Datadok et Qualiopi ce qui permet des prises en charge financières.

Profitez en !

Vous disposez de différents types de budget : pensez à les utiliser selon votre profil, profession ou votre mode d’exercice.

Logo Qualiopi
financement les pinceaux chausses
Vous êtes un particulier ?
  • Chèque ANCV
  • Mutuelle (April par exemple qui prend en charge l’art-thérapie sur prescription médicale – il y en a d’autres !)
  • PCH (Prestation compensatoire handicap) – Pensez à demander à votre mandataire judiciaire, tutelle, éducateur, ou accompagnant afin de compléter la demande spécifique de prise en charge pour l’art-thérapie notamment.
  • AIF (Aide Individuelle de Formation) en fonction de votre projet professionnel à demander auprès de votre référent Pôle Emploi.
Vous êtes un demandeur d’emploi ?

Vous pouvez bénéficier de l’Aide Individuelle de Formation (AIF) en fonction de votre projet professionnel à demander auprès de votre référent Pôle Emploi.

Vous êtes une institution, une association ?

Pensez à monter un dossier de demande de subvention. Selon votre public, le lieu, l’objectif des prestations demandées, il existe des budgets. Nous pouvons vous aider dans cette démarche.

Vous êtes salarié ?

Votre Employeur ou votre OPCO peut vous financer sur devis une formation dans le cadre de votre droit à la formation continue.
Si vous êtes salarié et professionnel de santé, vous êtes soumis au Développement Professionnel Continu (DPC). Ce dispositif est payé par votre employeur. Demandez un devis+programme de la formation pour la prise en charge.

Vous êtes indépendant (auto-entrepreneur, gérant d’EIRL, Profession libérale, artiste…) ?

Vous bénéficiez d’un budget d’environ 700 €/an au titre de la formation continue via le FIF-PL, l’AGEFIP, FAF PM ou autre (si vous vous êtes acquitté de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP).
Votre demande est à effectuer au moins 2 mois avant le début de la formation (délai administratif afin d’obtenir l’accord de prise en charge)

Si vous êtes un indépendant qui est imposé selon un régime réel, ou exonéré, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt, quelle que soit votre activité (commerciale, industrielle, artisanale ou libérale) et sa forme juridique (entreprise individuelle ou société).

En sont cependant exclues les entreprises individuelles placées sous le régime fiscal de la micro-entreprise (ou les micro-entrepreneurs).

Le crédit d’impôt s’applique aux dépenses de formation d’un dirigeant de l’entreprise : entrepreneur individuel, gérant de société, président, directeur général, administrateur ou membre de sociétés par actions, notamment.

  • Calcul du crédit d’impôt

Le montant du crédit d’impôt est égal au produit du nombre d’heures passées en formation par le ou les dirigeants de l’entreprise (dans la limite de 40 heures par année civile et par entreprise) par le taux horaire du Smic (en vigueur au 31 décembre de l’année au titre de laquelle est calculé le crédit d’impôt).

Par exemple, une entreprise, dont le dirigeant unique a suivi en 2018, 10 heures de formation, peut déduire en 2017 un crédit d’impôt de 96,7 € = 10 x 9,67 (Smic en vigueur en 2016).

  • Comment en bénéficier ?

Le crédit d’impôt doit être imputé au moment du paiement du solde sur l’impôt sur les bénéfices, dû par l’entreprise au titre de l’année au cours de laquelle les dépenses éligibles ont été engagées, après les prélèvements non libératoires et les autres crédits d’impôt pouvant être reportés ou restituables.

S'inscrire pour recevoir la Newsletter

S'inscrire pour recevoir la Newsletter

Merci pour votre intérêt.

Votre adresse mail a bien été enregistrée !